Quel est le goût de la chayotte ?

Les légumes font partie des aliments qui présentent une grande variété d’espèces dans le monde. Elles varient en fonction du climat favorable à la culture de chaque variété. La chayotte est sans doute l’un des légumes les moins connus en France. Quel est son goût et comment profiter de ses bienfaits pour la santé ?

Qu’est-ce que la chayotte ?

La chayotte est un concombre comestible mexicain de la famille des citrouilles, une plante potagère thermophile. Elle est semblable à la vigne, connue comme une culture alimentaire précieuse dans les pays au climat tropical et subtropical. La chayotte est originaire d’Amérique centrale, où les tribus aztèques et mayas ont prospéré depuis des temps très anciens.

A lire également : Comment éclaircir un potager ?

Aujourd’hui, cette plante pousse partout dans les régions au climat tropical et subtropical. Elle est à la mode chez de nombreuses personnes pour plusieurs raisons. En effet, elle à un rendement élevé, une forte valeur nutritive et un excellent goût. Il ne faut pas oublier son régime, la teneur en calories est de 19 kcal / 100 g et ses propriétés médicinales.

Quel est le goût d’une chayotte ?

Le goût de la chayotte a été comparé à celui du concombre. Ou à une combinaison de concombre et de cantaloup. Ce n’est peut-être pas si étrange. Comme les concombres, les melons et les courgettes, les chayottes appartiennent à la famille des cucurbitacées.

A lire également : Les légumes rares à planter dans son jardin pour diversifier ses recettes

Avant de mettre la chayotte dans une soupe, il est recommandé d’abord d’en goûté quelques morceaux crus. Cela est vraiment délicieux ! Elle est bien ferme et sa texture se situe entre celle du concombre et celle de la pomme. Au niveau du goût, on reconnait le concombre avec un peu de douceur. Elle fait également penser à un chou-rave très tendre.

Pourquoi consommer la chayotte est bon pour la santé ?

Les chayottes ont une faible teneur en glucides, avec moins de 5 grammes de glucides pour 100 grammes. Elles contiennent également beaucoup de fibres alimentaires non digestibles, ce qui en fait un bon prébiotique.

En outre, la chayotte possède de nombreuses autres propriétés saines. Manger des chayottes :

  • stabilise le taux de sucre dans le sang ;
  • neutralise l’anémie grâce à l’association du fer, de la vitamine B2 et de l’acide folique ;
  • apporte une quantité généreuse de vitamine C ;
  • est bonne pour le cœur en raison de sa teneur en acide folique, en potassium et en magnésium ;
  • est sain pour la glande thyroïde grâce au zinc et au cuivre contenus dans le fruit.

Enfin, elle peut soulager les symptômes de la goutte car il aide à excréter rapidement l’acide urique.

Comment préparer la chayotte pour la déguster ?

Maintenant que nous avons vu les avantages pour la santé de la chayotte, passons à sa préparation. La première chose à faire est de choisir une chayotte mûre et ferme sans taches ni rides. Elle doit être légèrement brillante.

La prochaine étape consiste à peler la chayotte. Pour le faire, vous pouvez utiliser un éplucheur ou un couteau bien aiguisé. Retirez les graines pour éviter leur goût amer en bouche.

Une fois pelée et débarrassée des graines superflues, vous pouvez couper votre chayotte en dés ou en tranches selon vos préférences en vérifiant que chaque morceau soit de la même taille pour une cuisson uniforme.

Lorsque cela est fait, vous pouvez blanchir les cubes pendant deux minutes dans l’eau bouillante avant de préparer votre plat préféré. Effectivement, cette technique permet de conserver le croquant du fruit tout en réduisant son amertume. Elle peut aussi être cuite au four avec d’autres légumes comme accompagnement ou rôtie avec des herbes aromatiques et des épices pour apporter plus de saveurs. La chair tendre se prête particulièrement bien aux purées, soupes et gratins pour davantage de réconfort.

Celles qui apprécient les salades peuvent opter pour une julienne fine combinée à quelques ingrédients complémentaires, jambon cru, pommes de terre, carottes, riz ou autres, l’important étant de jouer sur différentes textures et saveurs.

Nous recommandons vivement d’éviter de manger la chayotte crue, car elle contient des substances irritantes qui peuvent causer des douleurs d’estomac et une irritation de la gorge.

En somme, la chayotte est une option saine et délicieuse pour varier son alimentation. Elle convient parfaitement aux personnes soucieuses de leur santé et cherchant à se faire plaisir tout en prenant soin d’elles.

Les recettes à base de chayotte les plus savoureuses

Maintenant que vous êtes convaincu(e)s des bienfaits de la chayotte et que vous savez comment la préparer, il est temps de découvrir les meilleures recettes à réaliser avec ce légume.

Commençons par une entrée savoureuse : la soupe de chayotte. Pour cela, coupez une ou deux chayottes en dés et faites-les revenir dans un peu d’huile d’olive. Ajoutez ensuite un oignon émincé, quelques gousses d’ail finement coupées ainsi qu’un bouillon de volaille pour faire mijoter le tout pendant 20 minutes. Mixez le tout et ajoutez une cuillère à soupe de crème fraîche avant de servir chaud.

Si vous préférez quelque chose de plus consistant, nous vous recommandons notre fameuse purée au bacon et fromage. Pelez trois ou quatre chayottes moyennes puis découpez-les en cubes. Faites cuire jusqu’à tendreté dans l’eau bouillante salée puis égouttez soigneusement. Écrasez les cubes avec du beurre fondu, du sel et du poivre selon votre goût personnel. Faites revenir plusieurs tranches fines de bacon coupé en petits morceaux jusqu’à ce qu’ils soient croustillants. Ajoutez le bacon aux chayottes écrasées. Terminez par mélanger délicatement avec votre choix de fromages râpés tels que gouda, cheddar ou mozzarella avant leur fonte complète sur feu doux. Pour servir cette purée chaude, garnissez-la encore avec des lardons grillés.

Pour un accompagnement plus léger, nous vous proposons ces délicieuses croustilles de chayotte. Préchauffez votre four à 200°C. Pelez une ou deux chayottes et tranchez-les en fines rondelles. Disposez-les sur une plaque allant au four recouverte d’une feuille de papier sulfurisé et badigeonnez légèrement chaque tranche avec de l’huile d’olive. Saupoudrez ensuite du sel, du poivre et des herbes aromatiques selon vos préférences avant d’enfourner pour environ 20 minutes jusqu’à ce qu’elles soient dorées et croustillantes.

Pour un dessert original, testez notre clafoutis aux chayottes. Faites revenir deux chayottes coupées en dés dans une poêle avec du beurre fondu pendant quelques minutes puis ajoutez-y 1/2 tasse de sucre, une cuillère à café d’extrait de vanille et mélangez bien. Fouettez ensemble trois œufs avec un quart de tasse de farine puis incorporez le tout aux ingrédients précédents. Versez la pâte dans un plat à gratin beurré tapissé d’amandes effilées et faites cuire durant 40 minutes. À la sortie du four, servez chaud saupoudré de sucre glace.