Comment savoir si les patates douces sont mûres ?

Souhaitez-vous savoir quand une patate douce est mûre ? Comme tous les tubercules, il y a des signes qui annoncent que la patate douce est prête à être récoltée. Pour ce faire, il suffit d’être attentif à certaines choses sur votre plant de patates. Pour plus d’explications, lisez ce mini-guide.

Le changement de la couleur des feuilles : le premier signe que les patates douces sont mûres

Comme tous les tubercules, la patate douce a aussi sa saison. Pendant cette période, les patates sont mûres et vous avez la possibilité de les récolter. Les signes qui montrent que les patates sont mûres sont multiples.

A voir aussi : Les meilleures associations de plantes compagnes pour un potager florissant

Si vous n’êtes pas un vrai connaisseur des tubercules, contentez-vous de regarder souvent les feuillages. Lorsqu’ils commencent par jaunir, vous allez savoir que les patates sont prêtes pour être récoltées.

Les patates douces bien mûres sont très savoureuses pour les personnes qui aiment les manger. Il faut noter que les récoltes de la patate douce se font fréquemment dans la période de septembre à octobre. Alors, si vous avez un potager dans votre jardin, vous devez être attentif à cette période pour vite faire la récolte.

A lire aussi : Quel est le goût de la chayotte ?

Planter une patate douce : comment s’y prendre ?

patates douces

La patate douce est un tubercule dont la mise en terre se fait sur un sol léger. Vous avez aussi la possibilité de planter ce tubercule sur un sol profond et frais. Pour le faire, vous avez la période du mois d’avril à fin mai pour mettre sous terre votre patate douce.

Pour la mise en terre, optez pour des endroits où les températures sont au-dessus de 20 °C. Les tubercules ont besoin de la chaleur pour bien se développer et donner de bonnes patates douces lors de la récolte.

En ce qui concerne les patates douces d’ornement, vous n’avez pas besoin d’un milieu obligatoire. Elles s’adaptent à toute sorte de température, mais il faudra une exposition semi-ombragée pour un parfait rendement.

Les variétés de tubercules qui sont destinées à la consommation doivent être plantées selon un ordre bien défini afin d’assurer leur développement. Alors, il faut les planter tous les 30 cm avec une distance d’écart de 90 cm.

Entretenir les patates douces

Il est vrai que la patate douce est un plant très facile à planter. Cela dit, il faudra l’arroser très souvent, car la patate douce craint la sécheresse. Un accent doit donc être mis sur l’arrosage lorsque c’est la période estivale.

Lorsque vous faites la récolte, vous avez la possibilité de la conserver. Pour ce faire, choisissez un endroit frais et sec à l’abri de la lumière et de l’humidité.

Récolter les patates douces : quand et comment le faire ?

Après des mois d’attente, l’heure de la récolte a sonné ! Mais comment savoir quand vos patates douces sont prêtes à être cueillies ? Sachez qu’il faut bien respecter un délai minimum de 100 jours après la plantation pour que les tubercules soient suffisamment développés.

Observez attentivement le feuillage : lorsque celui-ci commence à jaunir et à se flétrir, c’est le signe que les patates douces sont en phase de maturation. Vous pouvez aussi vérifier leur état en enfouissant légèrement votre main dans le sol autour des plants : si vous sentez une résistance lorsque vous tirez sur une feuille ou deux, cela veut dire que vous êtes au bon moment. Il ne reste plus qu’à sortir vos outils et commencer la récolte !

Pour ce faire, munissez-vous d’une bêche ou d’une fourche-bêche et creusez délicatement autour du pied pour déterrer les racines. Soyez toutefois vigilant à ne pas abîmer ni couper les tubercules lors de cette opération. Une fois sorties du sol, laissez-les sécher pendant quelques heures avant de retirer toute trace de terre et autres impuretés éventuelles avec une brosse douce.

Lorsque toutes vos patates douces auront été nettoyées avec soin et précautionnées contre tout choc ou brusque changement thermique, alors il sera temps pour vous de profiter pleinement du fruit savoureux de votre travail acharné !

Comment conserver les patates douces pour qu’elles restent fraîches plus longtemps ?

Une fois récoltées, vous devez conserver vos patates douces correctement pour qu’elles se conservent aussi longtemps que possible. Si vous en avez une grande quantité, pensez à les trier par taille et forme avant de les ranger.

La meilleure façon de stocker vos patates douces est dans un endroit frais et sec, à l’abri des sources de lumière directe. Idéalement, rangez-les dans un sac en papier ou un panier ajouré placé sur une étagère munie d’une bonne ventilation pour éviter la formation d’humidité qui pourrait entraîner des moisissures.

Veillez aussi à ne pas ranger ces tubercules avec des fruits comme les pommes ou les bananes : ils dégagent du gaz éthylène qui accélère leur maturation. Effectivement, le gaz éthylène produit par ces fruits favorise le développement rapide des germes sur vos patates douces.

Gardez donc bien cette information en tête si vous voulez prolonger la durée de vie de votre récolte ! Avec ces astuces simples mais efficaces, vous pouvez profiter pleinement des saveurs subtiles et sucrées de ce légume-racine tout au long de l’hiver et même au-delà !