Quel sol pour abri de jardin adopter ?

Vous vous demandez quel sol est idéal pour la réalisation de votre abri de jardin. En réalité, diverses possibilités sont offertes. Quelles sont-elles ? Pour les connaître, lisez ce qui suit.

La dalle en béton

La dalle en béton constitue la solution la plus répandue en matière de réalisation d’abri de jardin. Bien qu’elle requière assez de temps, elle protège votre abri de l’humidité et lui confère solidité, stabilité et durabilité. Pour une installation efficace, il convient de veiller au strict respect de toutes les étapes.

A voir aussi : Les styles d'aménagement pour le jardin

En premier, délimitez les dimensions requises (elles doivent être un peu plus larges que celles de l’abri de jardin). Ensuite, il sera question de creuser le sol d’une profondeur allant de 7 à 10 cm au moins.

Par la suite, vous devez couler le béton et aplanir la chape une fois votre coffrage achevé. Retirez le coffrage. Lorsque le béton sera sec, procédez à la pose de votre abri de jardin en toute liberté. Par ailleurs, vous êtes libre de choisir le revêtement de sol que vous souhaitez.

A voir aussi : Quelle finition dalle béton ?

Le plancher en bois

Pour le plancher en bois, deux possibilités s’offrent à vous pour la fondation. En réalité, vous pourrez opter pour des plots ou pour des piliers en bois. Vous trouverez les plots en plastique comme en métal. L’idéal est d’opter pour ceux en métal pour conférer plus de résistance à votre abri de jardin face aux intempéries. Pour l’insertion des plots, vous devez d’abord percer le sol, puis les visser (les plots).

Une fois les plots vissés à l’endroit voulant abriter le jardin, vous devez couler le béton. Cela permet de boucher les trous issus du perçage. Il y va de la sécurité de tous. Au passage, veillez à avoir une structure en forme horizontale. Pour finir, mettez en place le plancher en bois, puis procédez à l’installation de votre abri de jardin.

Le plancher en dalle gravillonnée

Un sol d’abri de jardin en dalle gravillonnée est très avantageux. En plus d’être économique et écologique, c’est une option qui garantit à votre abri de jardin, stabilité et perméabilité à l’eau. Pour le faire, vous devez creuser un trou de 15 cm de profondeur environ. Ensuite, posez deux chevrons après avoir recouvert votre sol d’un film géotextile.

En vous servant des chevrons, vous pourrez remplir de graviers et correctement les étalez. Procédez au retrait des chevrons sans oublier de boucher avec du sable les trous créés. Posez enfin vos dalles une fois que vous êtes certain de leur inclinaison.

Pour aller plus loin

Il convient de souligner ici que, quel que soit le type de sol choisi, sa préparation est obligatoire. En effet, votre sol doit être prêt et bien nivelé. Vous devez donc le désherber, retirer les cailloux et pierres.

Aussi, ratissez bien la surface du sol sans oublier de tasser la terre à l’aide d’un rouleau. Par ailleurs, une fois votre abri de jardin installé, vous devez effectuer un entretien régulier du sol l’entourant. Il y va non seulement de l’esthétique de votre espace, mais aussi de la sécurité des utilisateurs.