Qu’est-ce qui tue les taupes ?

Les taupes sont des animaux très embêtants. Elles creusent dans les jardins et détruisent les plantes. Et, surtout, elles détruisent la pelouse en la transformant en terre à force de creuser. L’une des meilleures façons de tuer ces taupes est d’utiliser des appâts. Il est important de trouver le bon poison ou piège pour la tâche à accomplir. De nombreux techniques et produits sont développés à cet effet. Découvrez quelques-unes dans cet article.

Les fumigènes anti taupes

Les fumigènes anti-taupes permettent de tuer des taupes. Les cartouches de fumigène dégagent une fumée qui se propage dans leur trou. Ce qui rend les trous invivables pour les taupes. Ce répulsif est très efficace et pratique. En effet, les taupes et autres rongeurs sont vraiment nuisibles, surtout s’ils vivent dans le jardin ou la cour. Ces fumigènes peuvent aider à s’en débarrasser rapidement et efficacement.

A lire en complément : Éloigner les nuisibles naturellement : astuces efficaces et écologiques

Les Kits anti taupes

Ce détaupeur est un dispositif pyrotechnique qui exploite le comportement de la taupe. Il rebouche systématiquement un trou de taupe laissé ouvert. Lorsque la taupe vient reboucher sa galerie, l’animal pousse un bouchon de terre remontant le palpeur du détaupeur. Ce faisant, elle déclenche le contact électrique qui provoque l’explosion à l’intérieur de la galerie. Cette explosion tue la taupe présente dans le tunnel. Il marche à tous les coups et peut être réutilisé indéfiniment, ce qui rend ce piège particulièrement économique et efficace.

A voir aussi : Plantes indispensables pour attirer les insectes pollinisateurs dans votre jardin

Le piège à taupes Putange

Le piège à taupes putange est un piège classique et écologique. C’est le piège à taupes le plus utilisé en raison de sa facilité, son efficacité, et son coût. Très efficace pour tuer les taupes. C’est un piège de conception traditionnelle qui a su traverser les époques. Longtemps délaissé pour des équivalents chimiques, il connaît une popularité ces dernières années. En fait, le piège putange permet d’attraper des taupes de manière totalement écologique.

C’est le piège à taupes le plus utilisé par les professionnels. Le piège Putange demande quelques connaissances en taupes pour fonctionner correctement. Notamment pour le placer directement dans les galeries de taupes. Il demande aussi une usage multiple et simultané pour multiplier les chances de faire mouche.

Le piège à taupes à ressorts type moltrap

Le piège à taupes à simple ressort fonctionne comme le piège putange. Seulement, leur mâchoire est plus grande et attrape la taupe complète. Or les pièges putanges attrapent souvent le museau ou la tête. Les pièges à taupes à ressort peuvent être plus facile à poser que les pièges putange. Ils s’activent manuellement sans l’aide d’outils. Mieux, ils sont généralement plus fiables que les pièges à taupes de type tunnel.

Les répulsifs naturels contre les taupes

Si vous préférez des méthodes plus naturelles pour lutter contre les taupes, il existe plusieurs répulsifs naturels que vous pouvez essayer. L’urine humaine est un remède populaire utilisé depuis longtemps pour éloigner les taupes. Il suffit de faire pipi dans une bouteille en plastique et de laisser couler quelques gouttes dans chaque galerie souterraine que vous avez repérée.

Il y a aussi les plantations qui peuvent dissuader les taupes de s’installer dans votre jardin. Les narcisses, le fenouil, l’eucalyptus et certains types de menthe sont connus pour leur odeur forte qui peut déranger les taupes. Vous pouvez aussi planter des plantains ou des soucis autour du périmètre de votre jardin afin d’éviter que ces animaux ne se rapprochent trop.

Si vous cherchez à protéger une zone particulière comme un potager ou un massif floral, utiliser du fil métallique enterré sous terre peut empêcher efficacement leur intrusion. Les fils doivent être espacés d’environ 10 centimètres et avoir une hauteur d’au moins 60 centimètres pour fonctionner correctement.

Gardez cependant à l’esprit qu’il n’existe pas vraiment de méthode définitive pour éliminer complètement les nuisibles tels que les taupes. En revanche, en combinant différentes méthodes telles que la pose de pièges et la mise en place d’un répulsif naturel, vous pouvez aider à limiter leur propagation tout en garantissant la protection environnementale nécessaire.

Les méthodes préventives pour éviter l’arrivée des taupes dans votre jardin

Si vous voulez éviter la présence de taupinières dans votre jardin avant même qu’elles ne s’y installent, il existe plusieurs méthodes préventives à mettre en place. Veillez à bien aérer le sol de votre jardin, car les taupiers adorent les sols compactés et mal drainés. Enrichissez aussi votre sol avec des matières organiques comme du compost ou du fumier. Cela augmentera la biodiversité souterraine et dissuadera ainsi ces animaux fouisseurs.

Vous pouvez aussi choisir de clôturer votre jardin pour empêcher leur intrusion. Les clôtures doivent être enfouies profondément sous terre, afin que les taupiers ne puissent pas creuser en dessous ou sauter par-dessus. Si vous optez pour cette solution, il faut garder à l’esprit que certains types de grillages peuvent nuire aux autres petits animaux, tels que les hérissons, qui jouent un rôle important dans l’écosystème.

Une autre option consiste à installer une barrière sonore. Les vibrations fortes causées par des instruments tels que des cloches éoliennes peuvent perturber leur vie souterraine et ainsi réduire leur présence dans vos cultures. Cette méthode peut avoir aussi un effet sur d’autres espèces vivant autour de votre jardin.

Si vous avez déjà repéré quelques galeries souterraines près de vos plantations, mais n’avez encore constaté aucune activité intruse significative, pulvériser régulièrement une solution concoctée avec du poivre rouge dilué peut aider à dissuader les taupiers de s’installer dans votre jardin. Le poivre rouge agit comme un répulsif naturel contre ces animaux.

Il faut comprendre que les taupiers font partie intégrante de notre écosystème et qu’ils ont un rôle essentiel à jouer dans leur environnement naturel. La meilleure façon d’éviter leur intrusion ou limiter leur impact sur nos cultures consiste à adopter des méthodes respectueuses de l’environnement, tout en évitant d’utiliser des produits chimiques toxiques qui peuvent contaminer le sol et nuire aux autres espèces vivantes autour du jardin.