Comment assembler des bambous entre eux ?

L’assemblage des bambous est une activité d’une grande utilité. Cela permet de réaliser des chapiteaux, des abris de jardin, des échafaudages et des ponts. Partant de ce fait, si vous voulez connaître les techniques pour assembler des bambous entre eux, alors ce qui suit peut vous intéresser.

Réunir les accessoires pour assembler des bambous entre eux

Pour assembler les bambous entre eux, la première des choses à faire est de réunir le matériel nécessaire. Commencez alors par mettre à votre disposition des bambous bien secs avec une humidité inférieure à 15 %. Si vous ne disposez pas de bambous secs, vous pouvez procéder au séchage de ceux que vous avez et qui sont humides.

A découvrir également : Comment faire une petite barrière en bambou ?

Ensuite, vous devez avoir en votre possession des cordes solides. Il est de ce fait déconseillé d’employer les clous pour l’assemblage des bambous. Par ailleurs, vous devez avoir à votre disposition des tronçons de bambous sains qui ne regorgent pas d’insectes et de fissures. Il est pour cela approprié d’utiliser des bambous vieux de plus de trois ans. D’un autre côté, munissez-vous d’une scie et de préférence de celle issue d’une fabrication japonaise. Elle permet de bien couper les chaumes de bambous secs.

Faire un nœud sur le premier bambou

A lire en complément : Les différents types de tuyaux d'arrosage extensibles disponibles sur le marché

Après avoir regroupé tous les accessoires et matériels nécessaires, commencez par faire un nœud avec la corde sur le premier bambou. Vous avez le choix de faire plusieurs types de nœuds. À vous d’opter pour celui qui vous convient le mieux.

Vous pouvez par exemple faire un nœud de chaise ou un nœud cabestan. De toute façon, il demeure utile que l’extrémité de la corde soit d’une longueur de plus de 15 cm à la fin. Cela permet de réaliser le nœud finissant l’assemblage. Il convient de savoir que vous devez disposer d’une corde de 4 mètres de long.

Raccorder le deuxième bambou au premier avec la corde

La prochaine étape pour assembler des bambous entre eux serait de positionner le premier bambou sur le second sous forme de croix. Ensuite, vous faites passer la corde en dessous de ce dernier et vous la ramenez au-dessus du premier.

Après cela, faites de nouveau passer la corde en dessous du deuxième bambou pour ensuite la ramener et la faire passer au-dessus du premier. Ainsi, lorsque vous allez vouloir faire passer encore la corde en dessous du deuxième bambou, vous entamez la deuxième phase. Répéter les étapes 4 fois de suite.

Assurez-vous que le passage des cordes ne se superpose pas l’un au-dessous de l’autre. Pour la finition, faites un tour autour des passages de la corde et répétez l’opération 4 fois. Ensuite, fixez l’assemblage en faisant un nœud autour des passages.

Renforcer l’assemblage avec des attaches en fil de fer

Une fois le nœud correctement fait, vous pouvez renforcer l’assemblage en utilisant des attaches en fil de fer. Cette étape est primordiale pour garantir la robustesse et la longévité de votre création.

Pour ce faire, placez les attaches en fil de fer autour des différents points d’intersection entre les bambous assemblés. Veillez à serrer suffisamment pour que les bambous soient bien maintenus sans être écrasés.

Il existe aussi une autre méthode moins commune mais tout aussi efficace pour renforcer l’assemblage : utiliser du mastic silicone. Pour cela, appliquez une fine couche de mastic sur chaque point d’intersection entre les bambous et laissez sécher pendant plusieurs heures jusqu’à ce que le mastic soit durci.

Attention cependant, cette technique ne convient pas à toutes les créations car elle peut altérer leur apparence ou leur texture naturelle.

Avant toute utilisation de vos constructions en bambou assemblé, pensez à bien vérifier que tous les nœuds sont bien serrés et que l’ensemble tient solidement. En cas d’un quelconque affaiblissement au niveau des points d’intersection après une utilisation prolongée ou suite aux intempéries, n’hésitez pas à reprendre ces étapes afin de consolider votre œuvre.

Utiliser une colle spéciale pour une fixation plus durable

Si vous cherchez une fixation encore plus solide pour vos créations en bambou, l’utilisation d’une colle spéciale peut être une bonne option. Cette méthode est particulièrement recommandée pour les projets qui nécessitent un assemblage permanent ou pour des utilisations à long terme.

Il existe plusieurs types de colle adaptés au bambou, chacun ayant ses propres avantages et inconvénients. Parmi eux, la colle époxy, très résistante aux chocs et à l’humidité, est souvent le choix privilégié.

Avant de procéder à l’application de la colle, vous devez bien nettoyer les surfaces des bambous que vous comptez assembler. Évitez toutefois d’utiliser du papier sablé ou tout autre matériau abrasif qui pourrait endommager la surface naturelle du bambou.

Appliquez ensuite la colle sur chaque point d’intersection entre les différents éléments en veillant à ne pas surcharger afin d’éviter tout excès visible une fois que l’ensemble sera sec. En général, quelques gouttes suffisent amplement !

Une fois tous les points collés ensemble, maintenez fermement chaque intersection pendant quelques minutes (généralement 5-10 min) jusqu’à ce que la colle prenne progressivement sa consistance permanente.

Comme avec toutes les méthodes impliquant un produit chimique quelconque, pensez toujours à prendre soin de votre sécurité lors de cette étape en portant des gants appropriés. Suivez scrupuleusement les instructions fournies par le fabricant pour garantir une utilisation sécurisée et efficace de votre colle.

Notez que l’utilisation d’une telle méthode peut limiter la flexibilité du bambou assemblé. Cela est souvent utilisé pour des créations décoratives, plutôt qu’utiles comme des abris ou des structures légères.