Comment démonter un Rotofil ?

Le rotofil est un appareil dont vous vous servez pour l’entretien de vos jardins. S’il permet de faire le ménage au niveau des plantes, il est possible qu’il demande aussi à être entretenu. Cela passe par son démontage. Comment démonter un Rotofil ? Éléments de réponses.

Démonter la tête du rotofil

La première des choses à faire est de couper le moteur. L’appareil doit être totalement au repos et sans risque de fonctionner. S’il est filaire, vous devez le débrancher de la rallonge électrique du jardin. Après avoir observé ces mesures de sécurité, posez le rotofil de sorte que la tête soit orientée vers le haut. Cette position vous permet de démonter sans qu’une pièce de l’appareil tombe involontairement.

A lire également : Comment nettoyer efficacement les feuilles avec un aspirateur-souffleur ?

À l’aide d’un tournevis, bloquez la rotation de la tête du rotofil. Il vous suffira d’enfoncer dans le trou au-dessus de la tête le tournevis jusqu’à ce qu’il empêche les rotations. À partir de cet instant, vous pouvez dévisser l’objectif. Tournez avec une légère pression la pièce maîtresse dans le sens des aiguilles d’une montre. Répétez le mouvement jusqu’à ce que la tête se sépare du rotofil. Faites attention à ne pas perdre des composantes durant cette opération.

Démonter la bobine de fil

Sans cette bobine, votre rotofil ne pourra pas fonctionner. Vous trouverez cette bobine dans la tête du rotofil. Maintenant qu’elle est retirée, il faut y aller avec tact afin de retirer la bague.

A lire également : Découvrez les diverses tondeuses à gazon et leurs atouts pour un jardin parfaitement entretenu

Observez la face latérale et faites pression sur le repère avec le doigt. Dans le même temps, faites tourner la bobine dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.

Séparez la bobine et la bague du maintien. Par la suite, faites l’effort de retirer le fil sans l’abîmer. Si vous estimez qu’il doit être changé, faites-le en vous servant d’un modèle adéquat et conseillé par le constructeur.

Démonter la lame

Vous devez impérativement mettre des gants épais pour vous protéger. Il s’agit de lame et elle peut vous couper à tout moment. C’est aussi pour éviter cela qu’il est conseillé de ne pas toucher la lame.

Pour cette étape, veuillez-vous munir d’une clé à bougie. Dévisser le boulon qui permet de maintenir la larme. Attention à ne pas y aller trop fort. Vous risquez d’abîmer les pas. Le reste de l’opération devra être achevé à la main pour enlever le boulon. Après avoir retiré le boulon, votre lame est séparée de son emplacement habituel.

Vous pouvez également la remplacer si vous jugez qu’elle n’est plus efficace. Il vous suffit de vous procurer une autre lame plus tranchante. Positionnez-la à l’emplacement et dans la bonne posture. Remettez le boulon en place et sur la nouvelle lame. Serrez à nouveau afin que tout revienne en ordre.

Démonter le carter de protection

Une fois que vous avez démonté la lame, il est temps de passer à l’étape suivante pour démonter le carter de protection. Tout comme pour la précédente étape, il faut prendre des précautions et se munir d’équipements de sécurité tels que des gants et des lunettes protectrices.

Le carter de protection est ce qui protège le moteur et les autres parties du rotofil contre les éléments extérieurs. Il sert aussi à empêcher toute projection en cas d’impact sur une pierre, par exemple.

Pour cette étape, vous devez commencer par retirer toutes les attaches qui maintiennent le carter en place avec un tournevis ou une clé hexagonale selon les modèles, certainement au nombre de 4 à 6 vis selon votre machine électrique ou thermique.

Démonter le moteur et les composants électriques

Une fois le carter de protection retiré, vous pouvez maintenant accéder au moteur et aux composants électriques du rotofil. Cette étape est nécessaire si vous souhaitez effectuer des réparations ou un entretien approfondi sur votre machine.

Vous devez débrancher la prise avant toute manipulation pour éviter tout risque d’électrocution. Vous pouvez ensuite procéder à l’ouverture du boîtier qui contient les composants électroniques.

Pour certains modèles, le démontage peut être plus complexe en raison de l’emplacement du boîtier. Dans ce cas, il peut être utile de se reporter au manuel d’utilisation fourni par le fabricant ou bien chercher une vidéo explicative sur internet.

Lorsque vous avez accès aux composants électriques, prenez soin de repérer leur emplacement afin que vous puissiez facilement les remettre en place après avoir effectué vos travaux.

Si vous constatez des dommages ou des problèmes avec les composants électroniques tels que des fils cassés ou des connexions desserrées, c’est alors le moment idéal pour effectuer les réparations nécessaires. Il existe aussi plusieurs produits disponibles sur le marché pour nettoyer et protéger ces pièces contre la corrosion et autres facteurs extérieurs pouvant endommager votre équipement à moyen terme.

N’oubliez pas de remonter toutes les pièces dans l’ordre inverse de leur démontage et en prenant soin de bien serrer toutes les fixations. Cela vous permettra d’éviter tout problème lorsque vous utiliserez à nouveau votre rotofil. Si vous avez des doutes ou si vous rencontrez des difficultés lors du démontage, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour obtenir une assistance professionnelle et éviter toute erreur qui pourrait coûter cher.

En suivant ces étapes simples mais importantes, il est possible de prendre soin de son équipement et de prolonger sa durée de vie utile.