Comment mettre une échelle dans la piscine ?

Facilitant les allées et venues dans l’eau, l’échelle de piscine offre de nombreux avantages. En disposer n’est que bénéfique. Mais comment mettre une échelle dans la piscine ? Trouvez ici la réponse à cette question.

Étapes d’une installation d’une échelle dans une piscine

Mettre une échelle dans votre piscine passe par un processus simple qui ne requiert pas de grands efforts. Tout d’abord, vous avez droit à une notice de montage à l’achat de votre échelle. En réalité, il existe deux types d’échelles. Il s’agit des échelles pour les piscines enterrées et pour celles hors sol.

A lire également : Comment éviter le désherbage ?

Lorsque votre piscine est enterrée, fixez l’échelle simple dans la plage de piscine. Veillez à ce que votre équipement longe verticalement l’une des parois du bassin. Par contre, si vous avez une piscine hors sol, vous devez opter pour une échelle double. Cette dernière n’est pas à fixer dans votre piscine. Vous devez plutôt la poser sur le sol de sorte de sorte qu’un côté de l’échelle soit dans l’eau et l’autre hors du bassin.

Par ailleurs, sachez qu’une échelle peut avoir un certain nombre de marches (2 et plus). Ainsi, le nombre de marches de l’échelle a un impact direct sur son coût.

A lire également : Comment faire jouer la garantie de parfait achèvement ?

Intérêt d’une échelle de piscine

L’échelle de piscine offre de multiples avantages. En effet, c’est un dispositif qui confère un accès facile à votre piscine. De ce fait, la sécurité y est garantie. Outre cela, il permet de minimiser les risques de chutes que cela soit à votre entrée ou à votre sortie de l’eau.

Par ailleurs, une échelle de piscine permet à une personne qui ne sait pas nager d’y rester pour se rafraîchir.

Critères de choix d’une échelle de piscine

Il est important de choisir une échelle de piscine de qualité susceptible de résister dans le temps. Pour cela, vous devez prendre en compte certains paramètres avant de vous lancer dans l’achat de votre équipement. Il s’agit du type d’échelle, du matériau de conception puis du nombre de marches.

Le type d’échelle

Il existe deux types d’échelles, notamment les échelles simples (ou classiques) et les échelles doubles. Si le modèle simple est adapté aux piscines enterrées, celui double par contre, convient aux piscines hors sol.

En réalité, l’échelle simple favorise votre descente dans le bassin tandis que l’échelle double permet votre montée jusqu’au bassin puis votre descente dans l’eau.

Le matériau de fabrication de l’échelle

Le matériau de fabrication est un critère fondamental à ne pas négliger. Vous trouverez les échelles en bois, les échelles en inox et les échelles en résine. Bien que chères, les échelles en inox garantissent durabilité et résistance.

Le nombre de marches

Prenez en compte les aspects de votre piscine pour définir le nombre de marches que doit avoir votre échelle. Toutefois, misez sur des échelles à marches antidérapantes vous évite des chutes accidentelles.