Que savoir sur la plantation des haricots verts ?

Les haricots verts sont des plantes assez simples à cultiver et à entretenir. Malgré cette facilité, ces plantes méritent votre attention. Il est donc important de s’attarder sur quelques détails pour réussir la culture du haricot vert. Comment planter le haricot vert ? Quand planter le haricot vert ? Éléments de réponses dans cet article.

Quand planter le haricot vert ?

Le haricot vert aime les sols légers, humides et chauds. La température minimale pour semer est de 15 °C. La plantation n’est donc pas propice toute l’année. Pour que toutes les conditions de développement soient réunies, il faudrait commencer la plantation à mi-avril. Elle peut s’étendre jusqu’au mois de juillet.

A découvrir également : Potagers urbains à Genève, une agriculture durable et biodiversité en ville

En réalité, le moment idéal pour planter le haricot vert dépend de la région. Dans les régions où le mercure monte assez vite, la plantation peut se faire à mi-mars. Dans les régions avec un climat méditerranéen, la fin des mois de mars et avril est plus appropriée pour les semis.

Par contre, dans les zones plus froides, vous pourrez mettre en terre les haricots à grain à mi-juin. Ainsi, ne commencez pas la plantation du haricot vert quand il y a encore des gelées ou qu’il pleut.

A lire en complément : Acheter des fleurs et des plantes en pépinière : guide et conseils

En ce qui concerne la fréquence, il est recommandé d’attendre environ 3 semaines pour faire le prochain semis. Sachez que vous avez la possibilité de semer des graines de haricot vert jusqu’en août.

Comment planter le haricot vert ?

La culture du haricot vert se fait par semis sur des sillons. Prévoyez des espacements de 50 cm entre ces sillons. La circulation sera alors plus facile pendant la poussée des haricots verts.

Pour préparer la culture, trempez les gousses du haricot dans de l’eau 24 heures à l’avance. Cette étape permet d’accélérer la germination. Toutefois, elle n’est pas obligatoire et vous pourrez mettre des haricots secs en terre.

Tracez des sillons et faites la fertilisation du sol avec de l’engrais minéral et biologique. Par ailleurs, la fertilisation du sol peut se faire avec du compost ou le semis de fumier.

Pour le semis, vous avez également le choix. Il est possible de mettre une seule graine en terre ou d’associer 5 graines. Pour la première option, il faut faire le semis à chaque 8 cm. Par contre, faites 30 cm d’espacement quand vous associez plusieurs gousses. Mettez les graines à environ 3 cm de profondeur, recouvrez de terre et faites enfin l’arrosage.

Comment entretenir le haricot vert ?

haricots verts

Les premières poussées arrivent généralement à 1 semaine. Il faut donc faire du tuteurage, si vous choisissez une variété grimpante. Pensez donc à mettre des rames en place. Mais vous n’en avez pas besoin pour les haricots nains.

Pensez à faire du buttage, c’est-à-dire ramener de la terre au niveau des tiges quand elles auront atteint une certaine hauteur. Toutefois, le haricot vert ne tolère pas un arrosage abondant. Privilégiez donc un arrosage à la racine en soirée. Mettre des pailles au sol permet également de protéger la plante et de garder l’humidité.

Par ailleurs, pour espérer un bon rendement, faites de la rotation de culture et évitez d’associer la culture du haricot vert à d’autres fabacées.

Comment récolter les haricots verts ?

La récolte des haricots verts doit être rythmée. La fréquence dépend du type de haricot que vous désirez avoir. Pour des haricots verts à filets, vous devez récolter très vite. Il faut donc y aller chaque 2 jours.

Pour des haricots verts dits mangetout, limitez-vous à 3 fois par semaine. Avec cette fréquence de récolte, vous pourrez donc voir des fleurs pousser à nouveau et la récolte plus abondante et plus longue.

Par ailleurs, pour éviter que les plantes ne soient attaquées, mettez en terre des grains de haricots sains.

Les plants de haricots ne sont pas très exigeants. Il faut tout de même être au petit soin. Tenez compte de leur sensibilité à la lumière et faites la plantation à la bonne saison et en plein ensoleillement. Évitez toujours d’arroser les feuilles et de noyer les plants.