Comment éclaircir un potager ?

La présence de la lumière est l’une des conditions nécessaires pour démarrer et réussir son potager. En réalité, cela est indispensable aussi bien pour un jardin classique qu’en permaculture. Quelles sont les étapes à suivre pour éclaircir un potager ? Éléments de réponse.

Pour les semis en godets et/ou en terrines

Les plantules d’un jardin doivent germer dans de bonnes conditions, et ce, quel que soit l’emplacement du potager. Toutefois, bien que nécessaire, l’éclaircissement d’un potager se fera en fonction de sa nature.

A lire en complément : Comment cuire le chouchou ?

Les semis en godets (ou caissettes) ou en terrines servent généralement pour les tomates, les courges, concombres, poivrons, etc. Leurs graines étant assez conséquentes, il est facile de les gérer dans leurs pots. Ainsi, éclaircir un potager constitué de tels semis consiste à replanter ces plantules dès qu’elles ont leurs premières vraies feuilles.

Notez que les repiquer dans de plus grands pots est simple à faire pour une bonne aération. Cela dit, sachez que les semis en godets ou en terrines nécessitent rarement de l’éclaircissement.

A découvrir également : Comment savoir si les patates douces sont mûres ?

Pour des plants en pleine terre

Pour ce qui est de l’éclaircissage des plants en pleine terre, il se fait à environ trois (3) semaines voire un (1) mois après les semis. Généralement, les denrées concernées sont les salades, les carottes, les radis, les navets ou les plantes aromatiques.

Ainsi, la manœuvre consiste à arracher les plants en surnombre, plus précisément ceux trop proches les uns des autres. Pour ce faire, arrosez correctement les plants pour faciliter l’opération. À l’occasion, repérez les plantules tordues, les moins vigoureuses ainsi que celles qui jaunissent. Ensuite, saisissez ces plantules à la base et retirez-les d’un geste précis.

Laissez un écart de 5 à 10 cm entre les plantules en place pour faciliter leur pousse. Arrosez maintenant en pluie fine pour favoriser la reprise du développement. Sachez que vous devrez répéter la même opération après trois (3) semaines si nécessaire.

Quelques astuces pour faciliter l’éclaircissement du potager

L’opération d’éclaircissement reste une corvée. De ce fait, il est possible d’adopter quelques méthodes pour vous faciliter la tâche.

En premier, pensez à éclaircir les semis de votre potager par vague. Vous pouvez donc y laisser beaucoup de plants la première fois. Cela vous permet même d’apprécier plus tard les plants les plus vigoureux et ceux qu’il faut retirer, car ils seront faibles.

Par ailleurs, vous pouvez mieux semer pour un éclairage simple. En effet, vous pouvez utiliser des outils comme le semoir à grain. Cet outil vous permet de contrôler les grains lors de la mise en terre.

Outre cela, vous pouvez mélanger les graines avec du sable fin pour obtenir un semis moins dense. C’est une méthode très utile dans le cas de graines très fines à semer.