Quel bois pour un abri de piscine ?

Le principal rôle d’un abri de piscine est de protéger cette dernière contre les éléments de pollutions extérieures. On utilise plusieurs matériaux pour la conception pour un tel ouvrage. Le bois fait partie des matières premières les plus prisés. Plusieurs raisons poussent à faire ce choix.

Le bois idéal pour la construction d’un abri de piscines

Pour ériger un abri de piscines en bois, on choisit le plus souvent entre deux types de bois que sont : les bois massifs et les lamellés-collés. Les bois massifs utilisés proviennent des essences du climat tempéré. Il s’agit principalement du pin, du cèdre, et du chêne. Les lamellés-collés sont les types de bois les plus utilisés pour la construction des abris de piscines. Pour l’obtenir, les fabricants procèdent au collage de plusieurs lamelles de bois l’une sur l’autre. Chaque lamelle ayant une épaisseur comprise entre 35 mm et 45 mm. Afin de renforcer les liens, ces fabricants font recours à la technique d’autoclave ou à un assemblage par cuisson.

A lire en complément : La pergola bois rustique, l'atout charme de votre jardin !

Si les abris de piscines sont généralement en bois lamellé-collé, c’est parce qu’ils sont plus efficaces. En effet, ce type de bois résiste mieux à l’humidité, mais aussi aux agressions chimiques. Vous n’auriez pas à craindre pour les intempéries et pour les rayons UV. Ils supporteront pendant plusieurs années le poids du vitrage sans se tordre.

La forme d’un abri de piscine en bois

La plupart du temps, les propriétaires préfèrent les abris de piscines en bois sous forme de dôme. Elle semble être la plus simple et également la plus efficace. Mais, on peut toujours opter pour d’autres formes tel que : l’abri de piscine à pans coupés, l’abri de piscine rotonde, l’abri de piscine à forme angulaire, etc. Si vous comptiez profiter différemment des beaux jours, en laissant votre piscine à découvert, d’autres formes seront plus adaptées. Il s’agit entre autres de : l’abri de piscine haute fixe, l’abri de piscines télescopiques et l’abri de piscines hautes coulissantes. Chaque type d’abri à ces spécificités et ils peuvent tous être en bois.

A lire également : Les styles d'aménagement pour le jardin

Le coût d’un abri de piscines en bois

Comme on le dit souvent, « le bois est un matériau noble ». Pour mettre en place les abris de piscines en bois, il faudrait le faire en hauteur. Les exigences lors de la construction ainsi que la noblesse du bois en font un matériau assez couteux. Le coût pour la construction est donc relativement plus élevé que celui des abris en PVC ou en aluminium par exemple.

En moyenne, on recommande de prévoir un budget de 25 000 € pour un abri de piscines en bois. Sachez que le prix variera selon plusieurs critères comme la forme, les dimensions, la qualité des matériaux utilisés, etc. Si vous optez pour un abri en bois bas, vous payerez assez, pas moins de 25 000 €.

Les points forts d’un abri de piscine en bois

Un abri de piscine en bois est plus esthétique et plus résistant dans le temps. Grâce à elle, vous pourrez profiter de votre piscine tout le temps sans être affecté par les contraintes en hiver. La piscine est bien protégée et vous bénéficiez d’un espace très convivial. Mais, prenez régulièrement soin de l’abri de piscine pour le maintenir en bonne forme pendant plusieurs années.

L’entretien d’un abri de piscine en bois

L’entretien d’un abri de piscine en bois est essentiel pour préserver sa beauté naturelle et assurer sa longévité. Voici quelques conseils pratiques pour prendre soin de votre abri :

Nettoyage régulier : Il est recommandé de nettoyer l’abri au moins une fois par an, de préférence au printemps, pour éliminer les résidus accumulés pendant l’hiver. Utilisez une brosse douce ou un balai à poils souples pour retirer la poussière, les feuilles mortes et autres débris.

Traitement du bois : Le bois a besoin d’être protégé contre l’humidité et les intempéries. Appliquez un traitement spécifique adapté aux abris de piscine en bois afin d’éviter la formation de moisissures et le vieillissement prématuré du matériau.

Vérification des fixations : Inspectez régulièrement toutes les fixations telles que vis, boulons et charnières pour vous assurer qu’elles sont bien serrées. Les variations climatiques peuvent affecter leur solidité, vous devez vérifier leur état périodiquement.

Protection contre les parasites : Les insectes et autres parasites peuvent endommager le bois de votre abri. Utilisez des produits appropriés pour les éloigner et protéger votre abri.

En suivant ces conseils simples, vous pourrez profiter de votre abri de piscine en bois pendant de nombreuses années.

Les précautions à prendre pour prolonger la durée de vie d’un abri de piscine en bois

Pour prolonger la durée de vie d’un abri de piscine en bois et préserver sa splendeur naturelle, pensez à prendre certaines précautions. Voici quelques conseils pratiques à suivre :

Protection contre les intempéries : Les variations climatiques peuvent avoir un impact considérable sur le bois. Il est donc recommandé de protéger l’abri en utilisant une bâche ou une housse lorsqu’il n’est pas utilisé. Cela permettra d’éviter l’accumulation d’eau et la dégradation du matériau.

Ventilation adéquate : Une bonne ventilation est essentielle pour éviter l’apparition de moisissures et la détérioration du bois. Assurez-vous que votre abri dispose d’une aération suffisante pour favoriser la circulation de l’air.

Gestion des eaux pluviales : Veillez à ce que les gouttières soient bien entretenues et fonctionnelles afin d’évacuer correctement les eaux pluviales loin de l’abri. L’accumulation excessive d’eau peut provoquer des dommages structurels importants.

Soin du toit : Le toit joue un rôle crucial dans la protection de votre abri contre les éléments extérieurs. Vérifiez régulièrement son état, réparez les éventuelles fuites et retirez tout dépôt végétal pouvant obstruer les gouttières.

Rangement approprié : Si vous décidez de ranger certains objets (chaises, tables…) sous votre abri pendant l’hiver, veillez à ce qu’ils soient correctement disposés et ne créent pas d’humidité excessive. Utilisez des couvertures ou des housses pour les protéger de l’humidité.

En suivant ces précautions simples, vous pourrez prolonger la durée de vie de votre abri de piscine en bois et profiter pleinement de son charme naturel pendant de nombreuses années à venir. Prendre soin de votre abri est un investissement qui en vaut largement la peine, tant pour préserver sa beauté que pour garantir sa résistance face aux éléments extérieurs.